Le forum de la sitcomologie
 
AccueilGalerieCalendrierRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sébastien Roch - Silences (1992)

Aller en bas 
AuteurMessage
rasko
Le prophète
avatar

Masculin Nombre de messages : 47881
Habitation : Finlande
Caractéristique : Présente un fort goût aigre au niveau du bas ventre.
Mouvance : Diane Robertiste
Citation préférée : Atta, c'est quoi cette variante ?

MessageSujet: Sébastien Roch - Silences (1992)   Mar 21 Aoû 2012 - 15:33

Bon pour la science j'écoute le premier album de Seb Roch, Silences. En tant que fan de ce qu'ont fait Rippert et Dupray, finalement je m'y retrouve et il y a quelques perles.



Citation :
pousse petit vent
Tu m'as emporté
Petite ingénue
La chance
Au bar de Jess
Justin
La couleur pire
Entre chienne et louve
Eternisez moi
j'taime toujours
Pour chopper les chansons, vive les fans russes !

Spoiler:
 





Le clip de "Pousse petit vent" :
http://ma-tvideo.france2.fr/video/iLyROoaftUnh.html


Citation :
Pourtant, la réalité rattrape vite Sébastien Roch. Passé l'euphorie du départ, les propositions et les « trips » espérés se font attendre. Bien décidé à ne pas laisser passer sa chance, Sébastien Roch se lance dans son grand projet, la musique. Une vieille passion déjà évoquée durant ses années sitcoms : « J'aime beaucoup mon personnage. La série me permet en plus de faire tout ce que j'aime car je veux aussi monter mon groupe de rock. Avec mes copains de route, nous répétons comme des fous en banlieue. Je suis le chanteur, mais je touche aussi à la batterie ou à la guitare. La musique, ce n'est pas compliqué. Il faut jouer avec ses propres vibrations ». Baignant dans la musique depuis sa plus tendre enfance au son des basses de la boite de nuit familiale, Roch devait fatalement se diriger vers la musique :« Très tôt, j'ai su ce que c'était le métier de disc-jockey. A 10 ans, je savais me servir des platines (…) Et j'ai eu ma première batterie à 7 ans. Je me souviens que je voulais la peindre en noir et graver AC/DC dessus... mais mon frère a fait tomber le pot de peinture ! ».

Un premier single sort pour le Cricri d'amour : le mythique Au Bar de Jess. Un titre inoubliable aux sonorités 80's, dans lequel Roch montre son influence, Serge Gainsbourg : alcool, sexe et décadence. Le « Bar de Jess », chanson décalée par rapport aux productions salessiennes d'Hélène Rollès ou de Christophe Rippert, séduit le public féminin et entre 15ème au Top 50 en 1992 : « C'est un lieu irréel, un lieu où tout le monde peut passer un jour, mais aussi un chez-moi car j'aime vivre la nuit. Les paroles évoquent un songe, un fantasme de tous les jours. C'est comme quand, dans la rue, on est attiré par une inconnue. On imagine toute une vie derrière un visage mais on se contente de toucher avec les yeux... il y a trois ans, j'étais au cours Simon quand j'ai rencontré Christian Schwarz qui a produit « Au Bar de Jess » et en a écrit les paroles. J'avais 17 ans et lui 15 de plus, il voulait que je joue dans un clip qu'il devait réaliser et qui n'a pas abouti. Mais notre amitié était née car je vivais alors les mêmes espoirs et les mêmes galères que lui à mon âge. Cette chanson, j'espère qu'elle va me permettre d'enregistrer un bel album » .
Citation :
Ce projet d'album sera à l'origine de la plus grande désillusion du néo-chanteur. Personne à l'époque ne souhaite signer le Cricri d'amour d'Hélène les Garçons. Il réussi néanmoins à produire dans son coin l'album qu'il nomme « Silences ». Un accouchement douloureux selon ses dires : « Mon disque n'était pas terrible ! J'ai ramé au studio et j'étais très en dessous de ce que je souhaitais. En concert heureusement j'ai réarrangé les morceaux. C'était mieux. Dorénavant, je ne ferais plus de concessions. Le showbiz traditionnel, la frime, les mecs qui pètent les plombs sur les plateaux télé, je n'en veux plus ». En effet, la genèse de cet album est chaotique. Fabien Remblier nous le rappelle avec son ironie habituelle : « Sébastien qui avait tenté d'échapper à la série pour tenter une carrière de chanteur et avait enregistré un album, le fit distribuer, en désespoir de cause, par le label « Pense à Moi », appartenant à AB. Il avait voulu sortir du moule, mais y retournait, comme happé inexorablement par la machine AB. Pour exacerber son côté rebelle, il avait inséré sur le livret de l'album une photo de lui, le jean sur les chevilles qui a du affoler les fans. Quelle audace ! Son single « Au bar de Jess » monta rapidement dans les tops, mais Sébastien était frustré de ne pas réussir à se sortir de la nébuleuse AB. Il quitta définitivement la série peu de temps après ».
Source :
http://www.sitcomologie.com/article-sebastien-roch-l-artiste-maudit-d-ab-110292638.html


Dernière édition par rasko le Sam 31 Aoû 2013 - 11:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://sitcomologie.over-blog.com/
rasko
Le prophète
avatar

Masculin Nombre de messages : 47881
Habitation : Finlande
Caractéristique : Présente un fort goût aigre au niveau du bas ventre.
Mouvance : Diane Robertiste
Citation préférée : Atta, c'est quoi cette variante ?

MessageSujet: Re: Sébastien Roch - Silences (1992)   Mar 21 Aoû 2012 - 15:41






Citation :
Sébastien a conçu une des chansons et a aidé à la réalisations de deux autres:
Pousse petit vent
Tu m'as emporté
Petite ingénue
La chance *
Au bar de Jess, acoustique
Justin' *
La couleur pire **
Entre chienne & louve
Eternisez-moi
J't'aime toujours

* aide à la conception
** conçu
http://lesstarsab.free.fr/

Les chansons analysées à la loupe :

Avec Pousse petit vent, Sébastien Roch pond un single mainstream sympathique, comme si Lou Reed avait rencontré Pascal Obispo. Des paroles juvéniles, un clip avec des petits enfants américains qui dansent, un chant maniéré et une basse funky. Roch y clame sa soif d'aventure et ses envies de « cascades de plaisirs, de désirs ». Il a la vie devant lui, « voir un peu plus loin », malgré ses doutes « je suis seul, immobile, univers fragile ».

Tu m'as emporté offre un ton plus grave et mélodique. Une chanson qui fait la part belle aux solos de guitare dans laquelle Roch évoque ses difficultés amoureuses. Roch est certes un rebelle, mais c'est avant tout un grand cœur d'artichaut. D'ailleurs il tient à rassurer ses fans, il n'est pas un Don Juan allant jusqu'à dire dans la presse pour ado qu'il ne met pas de capote : « Je ne profite pas de la « frénésie »... juré ! Ma vie sexuelle n'a rien à voir avec les évanouissements (…) En 70, s'éclater voulait parfois dire collectionner les aventures. En 94, avec ce genre de vie, on meurt ! D'autant que moi, le latex, j'ai du mal à m'y faire. Alors ma vie sexuelle se met à l'unisson de ma vie sentimentale : elle préfère la patience à l'urgence ! D'ailleurs mon livre de chevet est « Candide ». Et tout, dans ce bouquin, correspond à ma vie ».
Petite ingénue est alors naturellement le titre du troisième titre de l'album. Musicalement, c'est un calque du Bar de Jess. Roch s'adresse à son jeune public féminin et l'invite à se méfier des mauvaises intentions masculines : « petite ingénue, ils ne pensent qu'à ça, ne les écoutent pas, reviens vers moi ».
La Chance penche vers la variété française la plus classique. On y entend un Roch poète à ses heures perdues, rêveur et nostalgique d'une tranquillité oubliée. Avec Justin, Roch joue au David Bowie du pauvre, période Man who sold the world. Là s'arrête la comparaison. Roch y « entre en transe » et nous demande de nous taire.
Avec La couleur pire, on passe à l'influence plus ou moins bien digérée de Bob Dylan. Roch nous décrit sa rencontre dans un train avec une belle fille qui joue à la Game Boy. Plus grave et sombre, Entre chienne et louve est un morceau qui traite d'une femme de mauvaise vie, qui vole, va en prison. Roch y hurle « liberté » car c'est un rebelle, un vrai. Le rythme est martial, l'ambiance glaciale. Le chant de Roch est maîtrisé même si le son a très mal vieilli.
Dans la chanson Éternisez-moi, Roch revient sur son thème favori, à savoir sa petite notoriété. Il demande à qui (son public ? Les gens du métier?) de ne jamais l'oublier : « je veux qu'avant mes funérailles, on me reconnaisse dans tous les clips ». Sous couvert d'ironie, Roch fait part de l'angoisse qui traverse l'après sitcom. La peur de ne pas être accepté, la peur de mourir sans n'avoir rien prouvé : « Si la mort me cavale au cul, au moins elle ne sera pas déçue, mais je n'ai pas l'heure de vous plaire, au troisième top ce sera l'enfer ». Dans une interview donnée à Téléloisirs, Roch avait donné son sentiment sur cette angoisse existentielle : « J'ai la trouille de la mort. Mon succès n'y a rien changé. Je speede, je me dépêche de vivre. Ça a commencé quand j'étais enfant de chœur. Pendant longtemps, j'ai servi la messe comme on joue au théâtre. Un jour, à l'enterrement, j'ai vu un homme pleurer sa femme comme un gosse. J'ai compris que ce n'était pas du jeu et j'ai tout laissé tomber (…) J'ai peur de la disparition des gens que j'aime et de toutes les personnes que je rencontre. En même temps je me dis que si la mort ne serait pas là, la vie serait nulle à chier, il n'y aurait plus aucune raison de rien faire ». Philosophe le père Roch ? Oui quand il essaye de relativiser ses peurs : « Je trouve que j'ai de la chance, surtout quand je regarde le monde qui nous entoure. Il suffit d'ouvrir la télé ou la radio pour devenir triste ou angoissé. La guerre, la faim, la misère... la musique me redonne le moral. Je suis toujours sincère. Un artiste qui triche, ce n'est qu'un art-triste ».
Enfin l'album se termine par la chanson la plus mythique de Sébastien Roch, la bien nommée Je t'aime toujours. Plus fort que Christophe Rippert et Anthony Dupray réunis. Ce quasi single peut être considéré comme une des chansons phares de l'ère AB. Écoutée plus de 8000 fois sur Youtube avec 25 « j'aime » contre 2 « je n'aime pas », c'est Moricette17 qui en parle le mieux :« C'était osé ces paroles. Car au début, ça a l'air simplet, pis enfin de compte, on se rend compte que Sébastien Roch chante un peu comme Brel, ce qui est tout à son avantage, y'a une vraie interprétation au final ». Car oui, quand Roch hurle son amour :« JE T'AIME TOUJOUUUURS », et ce pour « UN MILLION D'ANNEEEEEEEEEEEEEES » comment ne pas se laisser porter par l'intensité d'une chanson qui sera un jour à n'en pas douter réhabilitée comme la plus belle déclaration d'amour que l'on puisse faire à une femme.

http://www.sitcomologie.com/article-sebastien-roch-l-artiste-maudit-d-ab-110292638.html


Dernière édition par rasko le Sam 31 Aoû 2013 - 2:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://sitcomologie.over-blog.com/
odisaure
Odidi
avatar

Féminin Nombre de messages : 5481
Caractéristique : toujours de bonne humeur
Mouvance : rippertienne
Citation préférée : "Oh, ce que c'est beau !" d'Annette de PB

MessageSujet: Re: Sébastien Roch - Silences (1992)   Mar 21 Aoû 2012 - 16:55

J'aime bien Au bar de Jess, Pousse petit vent et Je t'aime toujours.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jefaismonsite.fr/mon-bric-a-brac/
Lucile
Djokogirl
avatar

Féminin Nombre de messages : 2094
Habitation : Au garage
Mouvance : Solesienne, Courivaudiste, VanBeverienne, ça dépend des jours.
Citation préférée : "T'as bien fait Sébastien d'arrêter ton CAP charcuterie"

MessageSujet: Re: Sébastien Roch - Silences (1992)   Mar 21 Aoû 2012 - 19:16

Ca c'est de la découverte archéologique. Je m'empresse de récupérer cette k7 audio !
Revenir en haut Aller en bas
rasko
Le prophète
avatar

Masculin Nombre de messages : 47881
Habitation : Finlande
Caractéristique : Présente un fort goût aigre au niveau du bas ventre.
Mouvance : Diane Robertiste
Citation préférée : Atta, c'est quoi cette variante ?

MessageSujet: Re: Sébastien Roch - Silences (1992)   Mar 21 Aoû 2012 - 19:26

Citation :
"Tu m'as emporté"
est une chanson formidable. Ma découverte du jour
Revenir en haut Aller en bas
http://sitcomologie.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sébastien Roch - Silences (1992)   Dim 11 Nov 2012 - 17:53

Moi j'aime globalement cet album.
Je l'ai toujours écouté car y'a de bons titres comme "tu m'as emporté", "pousse petit vent" ...j'adore "entre chienne et louve" & "éternisez moi"
Revenir en haut Aller en bas
Amourtoujours
Licencié en sitcomologie
avatar

Masculin Nombre de messages : 109
Habitation : Paris
Caractéristique : tendance à l'agoraphobie nettement marquée
Mouvance : Remblieriste a tendance rogergirardienne
Citation préférée : "Oh lala...Qu'est-ce que c'est beau !"

MessageSujet: Re: Sébastien Roch - Silences (1992)   Lun 12 Nov 2012 - 21:31

Tain encore un CD que j'ai eu pendant des années et impossible de refoutre la main dessus (il doit être avec celui de "Classe Mannequin"...) pale . A part les singles ("Au bar de Jess", c'est du bon quand même), je me souviens surtout d'"Eternisez-moi" et je crois aussi me souvenir qu'il y avait une photo de lui debout sur une chaise avec le pantalon sur les chevilles (?) mais c'est flou.
Revenir en haut Aller en bas
Elaïse
master sitcomologie
avatar

Nombre de messages : 927

MessageSujet: Re: Sébastien Roch - Silences (1992)   Ven 8 Mar 2013 - 16:50

Je l'ai ce CD... Acheté 2 euros en brocante il y a quelques années, j'aime Au bar de Jess, le reste... Ca intéresse quelqu'un des scannes de la jaquette ou je ne sais quoi??
Revenir en haut Aller en bas
ardisson59
Monsieur Coucou
avatar

Masculin Nombre de messages : 7600

MessageSujet: Re: Sébastien Roch - Silences (1992)   Ven 8 Mar 2013 - 18:33

Oui balance ca peut être sympa
Revenir en haut Aller en bas
Elaïse
master sitcomologie
avatar

Nombre de messages : 927

MessageSujet: Re: Sébastien Roch - Silences (1992)   Ven 8 Mar 2013 - 19:20

Ok je part en fouille du CD mais j'ai (je dois avoir un ou 2 magazines Dupray aussi, à moins qu'ils soient partit à mon dernier déménagement....)
Revenir en haut Aller en bas
Elaïse
master sitcomologie
avatar

Nombre de messages : 927

MessageSujet: Re: Sébastien Roch - Silences (1992)   Ven 8 Mar 2013 - 20:37

Objet du délit trouvé, y'a plus qu'à vous faire des photos au grand jour, n'ayant plus de scanner...^^

Revenir en haut Aller en bas
rasko
Le prophète
avatar

Masculin Nombre de messages : 47881
Habitation : Finlande
Caractéristique : Présente un fort goût aigre au niveau du bas ventre.
Mouvance : Diane Robertiste
Citation préférée : Atta, c'est quoi cette variante ?

MessageSujet: Re: Sébastien Roch - Silences (1992)   Ven 8 Mar 2013 - 20:43

Bon on connaissait la jaquette mais la photo est sympa !
Revenir en haut Aller en bas
http://sitcomologie.over-blog.com/
Elaïse
master sitcomologie
avatar

Nombre de messages : 927

MessageSujet: Re: Sébastien Roch - Silences (1992)   Ven 8 Mar 2013 - 20:45

Connais tu l'intérieur de la jaquette??? La photo n'est là qu'en preuve de ma possession de cet album... Je me demande si je ne vais pas le passer dans la voiture demain histoire de me souvenir.... Ca sera sympa pendant mon taff^^
Revenir en haut Aller en bas
Le Fonz'
Fan du PSG et de REM
avatar

Masculin Nombre de messages : 10920
Habitation : 2e étage face
Caractéristique : De jamais sortir en chaussettes sous la pluie

MessageSujet: Re: Sébastien Roch - Silences (1992)   Sam 9 Mar 2013 - 22:11

Ah ben oui on veut bien voir l'intérieur de la jaquette Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Elaïse
master sitcomologie
avatar

Nombre de messages : 927

MessageSujet: Re: Sébastien Roch - Silences (1992)   Dim 10 Mar 2013 - 13:13

Ca arrive, demain, car je bosse ce week end, j'ai pas eu le temps^^ Il y a la fameuse photo avec le jeans sur les chevilles!!!
Revenir en haut Aller en bas
rasko
Le prophète
avatar

Masculin Nombre de messages : 47881
Habitation : Finlande
Caractéristique : Présente un fort goût aigre au niveau du bas ventre.
Mouvance : Diane Robertiste
Citation préférée : Atta, c'est quoi cette variante ?

MessageSujet: Re: Sébastien Roch - Silences (1992)   Dim 10 Mar 2013 - 13:34

Rhaaaa oui la fameuse photo !
Revenir en haut Aller en bas
http://sitcomologie.over-blog.com/
Le Fonz'
Fan du PSG et de REM
avatar

Masculin Nombre de messages : 10920
Habitation : 2e étage face
Caractéristique : De jamais sortir en chaussettes sous la pluie

MessageSujet: Re: Sébastien Roch - Silences (1992)   Dim 10 Mar 2013 - 13:56

Attends Elaïse, tu vas pas mettre une photo d'toi le jean sur les ch'villes quand même?
Revenir en haut Aller en bas
Elaïse
master sitcomologie
avatar

Nombre de messages : 927

MessageSujet: Re: Sébastien Roch - Silences (1992)   Lun 11 Mar 2013 - 15:53

@Le Fonz' a écrit:
Attends Elaïse, tu vas pas mettre une photo d'toi le jean sur les ch'villes quand même?

On va vous éviter les horreurs de la guerre^^

V'la ma contribution à notre fascination commune sur le monde AB^^

La pochette:



Le CD (avec mon reflet d'apn dedans la loose pire qu'une perche dans un épisode de PB...):



Le livret avec photos tendancieuses, beau gosse attitude, remerciements divers et avariés et paroles de chansons:















L'arrière de la boite du CD:



Et voila^^ Je kiffe la typo épurée... Genre non c'est pas AB!!!!
Revenir en haut Aller en bas
rasko
Le prophète
avatar

Masculin Nombre de messages : 47881
Habitation : Finlande
Caractéristique : Présente un fort goût aigre au niveau du bas ventre.
Mouvance : Diane Robertiste
Citation préférée : Atta, c'est quoi cette variante ?

MessageSujet: Re: Sébastien Roch - Silences (1992)   Lun 11 Mar 2013 - 16:08

Merci merci !!
Les remerciements sont trop... wow !


A la fin il oublie pas quand même de remercier JLA, Claude, Fava et tout l'bordel hein.
Revenir en haut Aller en bas
http://sitcomologie.over-blog.com/
Amourtoujours
Licencié en sitcomologie
avatar

Masculin Nombre de messages : 109
Habitation : Paris
Caractéristique : tendance à l'agoraphobie nettement marquée
Mouvance : Remblieriste a tendance rogergirardienne
Citation préférée : "Oh lala...Qu'est-ce que c'est beau !"

MessageSujet: Re: Sébastien Roch - Silences (1992)   Lun 11 Mar 2013 - 16:25

Merci !! Surtout pour la photo froc baissé, j'ai cru que je l'avais rêvée à force...
Revenir en haut Aller en bas
Elaïse
master sitcomologie
avatar

Nombre de messages : 927

MessageSujet: Re: Sébastien Roch - Silences (1992)   Lun 11 Mar 2013 - 18:23

Si quelqu'un à besoin des images en plus grande résolution faut pas hésiter à me demander hein^^

J'édite: après réécoute du CD, c'est très vieux comme son à la limite de l'écoutable pour moi, mais... Il y a une chanson top, c'est la version Acoustique du Bar de Jess, il n'y a pas la version originale de la chanson sur l'album, que cette jolie version piano guitare, avec un beau solo de gratte! Bref je peux l'encoder en mp3 si vous la voulez^^
Revenir en haut Aller en bas
Jawenn
Sexy Buli girl
avatar

Féminin Nombre de messages : 4832
Caractéristique : Belle à l'intérieur
Mouvance : zazaiène immodérée
Citation préférée : Mozart, va r'coiffer ta perruque!

MessageSujet: Re: Sébastien Roch - Silences (1992)   Mar 12 Mar 2013 - 7:46

moi oui j'veux bien... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Elaïse
master sitcomologie
avatar

Nombre de messages : 927

MessageSujet: Re: Sébastien Roch - Silences (1992)   Mar 12 Mar 2013 - 9:23

Pas de soucis, comment veux tu que je te la passe? Je sais encoder en mp3, dans l'idéal je l'aurai bien mis sur youtube ou un truc comme ça, mais là je bloque, je sais pas très bien faire, c'est la honte^^ Donc, voila dis moi, mail, FTP, bref!! J'adore cette version^^ J'encode ça!
Revenir en haut Aller en bas
odisaure
Odidi
avatar

Féminin Nombre de messages : 5481
Caractéristique : toujours de bonne humeur
Mouvance : rippertienne
Citation préférée : "Oh, ce que c'est beau !" d'Annette de PB

MessageSujet: Re: Sébastien Roch - Silences (1992)   Mar 12 Mar 2013 - 11:34

Je voudrais bien aussi cette version d'Au bar de Jess.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jefaismonsite.fr/mon-bric-a-brac/
Elaïse
master sitcomologie
avatar

Nombre de messages : 927

MessageSujet: Re: Sébastien Roch - Silences (1992)   Mar 12 Mar 2013 - 17:08

Pas de soucis, donnes moi ton mail, là il part chez Jawenn^^
Revenir en haut Aller en bas
Jawenn
Sexy Buli girl
avatar

Féminin Nombre de messages : 4832
Caractéristique : Belle à l'intérieur
Mouvance : zazaiène immodérée
Citation préférée : Mozart, va r'coiffer ta perruque!

MessageSujet: Re: Sébastien Roch - Silences (1992)   Mar 12 Mar 2013 - 17:20

+1

Elaïse T au top!
Revenir en haut Aller en bas
Elaïse
master sitcomologie
avatar

Nombre de messages : 927

MessageSujet: Re: Sébastien Roch - Silences (1992)   Mar 12 Mar 2013 - 17:23

Tu as aimé cette vetsion?? Moi j'aime beaucoup beaucoup!!! Exit le son année trop 90, pas de choristes typique AB, pas de clavier, bref une version épurée mais vraiment jolie!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sébastien Roch - Silences (1992)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sébastien Roch - Silences (1992)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sébastien Roch dans Sous le soleil
» Sebastien Roch dans PROFILAGE
» Clip "Pousse petit vent" de Sébastien Roch
» Love story entre Laure Guibert et Sébastien Roch !
» Site officiel de Sébastien Roch

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la sitcomologie :: La sitcomologie, LA science des sitcoms AB :: Le son AB :: Sébastien Roch-
Sauter vers: